GROSSESSE : MON TROISIEME TRIMESTRE

Mon 7ème mois de grossesse:

Dès le début du 7ème mois, on rentre dans le troisième trimestre, entre un lien puissant avec bébé, une fatigue extrême, un corps douloureux, un changement corporel complément impressionnant et une rencontre qu’on attend avec impatience…

C’est le 24 Juillet que j’ai commencé ce trimestre riche en émotion, je suis comme dans une bulle, ou Bébé L m’obsède, je suis dans l’attente, je me pose des milliards de questions, bref l’été est bien entamé, c’est les vacances (pas de destination de prévu cette année) mais des petits moments à 4 par-ci par-là!

Qu’est-ce qui a vraiment changé lors de ce mois? Je dirais l’augmentation de la fatigue, beaucoup moins patiente, à fleur de peau et l’apparition des premières douleurs.

Ce n’est vraiment pas un mythe, quand on nous dit de « profiter » au second trimestre car le dernier est plus difficile, et bien je confirme, on sent vraiment que bébé profite bien et prend du poids, ça pèse dans notre petit ventre.

Je dirai que ce 3ème trimestre, il y’a des avantages et des inconvénients : Le ++ c’est que j’ai adoré communiquer avec mon bébé, on a installé cette petite routine tout les deux, a jouer au chat et à la souris. C’est tellement dingue. De mes 3 grossesses c’est ce qui m’a manqué le plus après! Mais à ce stade de la grossesse, le fait de le sentir parfois devenait inconfortable pour moi. Je ne sais pas ce qu’il faisait mais Bébé prenait vraiment ses aises.

De jour comme de nuit, ça devenait douloureux, je ressentais de vives douleurs dans les côtes, et parfois il appuyait sur mon estomac. Mon estomac, mon dieu, j’y reviendrai un peu plus bas dans l’article.

La fin des vacances approche, on a quand même bien profité, entre notre anniversaire de mariage (8ans), l’anniversaire du chéri, une journée au parc aquatique, au zoo et quelques petits travaux dans la maison, on commence a penser à la rentrée.

Et tout va s’enchaîner…

Mon 8ème mois de grossesse:

Nous sommes quasiment fin Août, les derniers rendez-vous médicaux approchent, j’ai aussi programmé certains cours d’accouchement avec ma sage femme, même si pour moi ce n’est pas l’inconnu étant donné que c’est une 3ème grossesse, je souhaitais revoir quelques petits détails avec elle, par exemple : sur le cours de  » l’accouchement » et sur « la poussée » (10 ans plus tard, des choses ont peut-être changées, et surtout j’ai complètement tout oubliée^^)

Honnêtement, si vous envisagez comme projet de faire un bébé, ou vous attendez un bébé, je vous préconise de faire quelques cours d’accouchement avec votre sage femme, c’est que du bonheur! Dans certains cours, le papa peut même être présent, ça l’implique dans la grossesse, il se sentira moins isolé, et se sentira utile envers vous. Et vous, vous serez contente qu’il s’implique.

Il existe 7 cours sur divers thèmes autour de la maternité (Ces cours sont pris en chargent par la sécurité sociale):

  1. Dialogue autour de la grossesse (Focus sur notre anatomie de folie, modification corporelle, motifs de consultations aux urgences…).
  2. Bien-être pendant la grossesse (Conseils sur la respiration pour mieux gérer les douleurs de la grossesse ainsi que celles de l’accouchement, conseils de posture quand le travail commence à la maison…).
  3. Les premiers temps de l’accouchement (Travail spontané / déclenchement médical du travail, les signes du début du travail, qu’est-ce qu’une contraction, la perte des eaux…).
  4. Alimentation du bébé (Allaitement maternel / artificiel / diversification).
  5. L’accouchement et l’accueil du bébé (Les différentes façons d’accoucher, focus sur le périné, la poussée, les premiers soins en salle de naissance…).
  6. Soins au bébé (Le bain, le change, le soin du cordon, la sécurité du bébé…).
  7. Séjour à la maternité et retour à la maison (Déroulement du séjour à la mat’, prado, visite à domicile, RDV de suivi à prévoir, contraception, rééducation périnéale…)

Nous sommes le 30 Aout, la T3 est passée, cette échographie s’est très bien passée, comme les deux premières mais un peu déçu, bébé a bien grandit, il prend plus de place, du coup on ne le voyait pas en entier mais bon… c’était quand même émouvant de le voir, et de se dire que la prochaine fois qu’on le verra, ça sera dans nos bras…Résultat ? Un baby boy en pleine forme qui gigotait toujours autant. Estimé entre 2kg800 et 3kg100 (affaire à suivre…)

Que vous dire de plus sur ce huitième mois ? Les valises étaient prêtes, je dormais toujours aussi mal la nuit, mon bébé bougeait dans tous les sens et s’éclatait encore avec ma vessie, j’étais un peu plus fatiguée chaque jour mais je n’étais en aucun cas une loque, j’ai eu une vraie envie de ranger et faire du tri, sa chambre était complètement prête et ah si… Je marchais définitivement comme un pingouin !

Ça y est, cette aventure touche à sa fin, à l’heure ou je rédige cette article, je suis au bout du rouleau, je suis impatiente, j’ai le corps qui me fait mal, je dors très peu, et je n’arrive plus à m’habiller! « C’est grave docteur? »

Mon 9ème mois de grossesse:

J’avais eu des petits coups de down durant le septième et le huitième mois mais alors là… Je me sens toute molle, je ne me vois que dans mon lit, je passe ma journée contre mon coussin d’allaitement… Pas très très agréable tout ça mais en même temps c’est normal à ce stade. Je prends quand même le temps, de me promener, surtout marcher et faire du ballon.

Il y a aussi quelques points que j’évoque souvent lors ce dernier round : la force du bébé et l’impatience. On m’avait dit “Oh tu verras, à la fin, les bébés bougent moins car ils n’ont plus beaucoup de place et c’est plus agréable pour respirer, bouger…”.

Heu… pas chez moi!! (RIRE)

En effet, ce petit bébé semble extrêmement tonique vu les coups que je me prends dans le bas ventre (vessie / col je ne sais pas trop) et dans les côtes. Quelle force, c’est dingue ! Le soir, après avoir mangé et souvent après quelques contractions, j’ai droit à des heures de coups qui ne me permettent même plus de marcher. Le chéri est impressionné à chaque fois!

Et les aigreurs d’estomac, les remontées acides, est ce qu’on en parle? J’ai tout essayé, et rien n’y fait, c’est la première grossesse pour laquelle je souffre autant de ce désagrément, nos grands mère diront  » Oh, il aura des cheveux ce petit »! (RIRE) et bien on verra, je pense que c’est une légende …

En tout cas, je n’ai plus de patience, c’est pour quand… Demain peut-être ?!”. Et c’est tous les matins que nous nous réveillions en nous disant “Ce n’était pas pour cette nuit…”. Cette sensation d’impatience tout en sachant que ce petit Bibou pourrait arriver à tout moment est assez perturbante je l’avoue.

Aussi, quand je dis au revoir aux Minidoux, au moment où ils partent à l’école, est ce que ce soir je serai là pour vous donner votre goûter? Mon moment va arriver, je dois rester patiente, et me reposer un maximum avant son arrivée. et surtout lâcher prise…

Ma vie va changer, un nouveau chapitre va commencer, cette vie à cinq tant attendue, j’ai hâte de vous raconter le premier jour de ma vie avec Bébé L .

Tendrement,

Gaelle

Partager:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :